12 janvier 2010

Veau Marengo

Bonjour!

Il fait très froid en ce moment et la neige recouvre tout de blanc. C'est absolument magnifique, et cela me donne envie de cuisiner des plats de viande mijotés. Je vous propose aujourd'hui une ancienne recette, grande classique de la cuisine française. Mais avant ça, un peu d'histoire pour connaître l'origine de ce plat:

Le 14 juin 1800, Bonaparte, remporta avec panache une bataille sur les Autrichiens près d'un petit village du Piémont Italien, Marengo. Son cuisinier Dunand chargé de sa table n'avait pas de marché pour la cause. Il lui restait, du poulet, quelques oeufs et des écrevisses dont Bonaparte raffolait. Après avoir fait frire le poulet dans l'huile d'olive avec des tomates et de l'ail, il le servit avec les oeufs frits, les écrevisses troussés et des croûtons de pain dorés. Napoléon apprécia et demanda qu'on lui resserve ce plat. Dunand pour le côté pratique, remplaça le poulet par du sauté de veau mais garda la sauce à la tomate à qui il donna le nom de sauce Marengo en souvenir de la grande victoire du Premier Consul. A l'usure, les écrevisses cédèrent leur place aux champignons, les oeufs frits disparurent et il les remplaça par des oignons glacés et un demi verre de vin blanc...Napoléon ne fit pas la différence et continua de demander cette fameuse recette sur sa table...


SNV30019

Ingrédients pour 4 personnes:

- 1 kg de veau coupé en morceau (épaule, carré, poitrine, flanchet)
- 2 cuillère à soupe d'huile
- 50g de beurre
- 2 oignons
- 2 échalotes
- 200g de champignons
- 2 c à soupe de farine
- 2 c à soupe de concentré de tomates
- 1 verre de vin blanc sec
- quelques brins de persil (ou 1 c à soupe de persil haché surgelé)
- 1 feuille de laurier et 1 branche de thym
- Sel et poivre

Recette:

Hachez finement le persil, les échalotes, et les oignons pelés ensemble.
Chauffez dans une grande cocotte l'huile et le beurre. Faites-y revenir les morceaux de veau, laissez à peine colorer.
Saupoudrez très vite du hachis de persil, d'échalotes et d'oignons. Mélangez bien, puis ajoutez la farine en pluie, et remuez sur feu doux à l'aide d'une cuillère en bois jusqu'à ce que la farine blondisse.
Versez ensuite le verre de vin blanc, salez et poivrez. Ajoutez le thym et le laurier et laissez cuire tout doucement à couvert pendant au moins 1h30. N'oubliez de remuer très régulièrement et de vérifier que cela n'accroche pas au fond de la cocotte.
Au bout de ce temps, ajoutez la sauce tomate (le concentré délayé dans 3 cuillères à soupe d'eau) et les champignons épluchés et coupés en morceaux. Laissez mijoter pendant encore 30 minutes.
Retirez le thym et le laurier, puis servez bien chaud accompagné de pâtes, de riz ou de pommes de terre à l'eau.


SNV30021

Si vous aimez mon blog, inscrivez-vous à la newsletter, vous recevrez par mail mes nouvelles recettes.

Posté par Marineco à 12:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Veau Marengo

    J'adore ce plat, j'en fais de temps en temps....un régal !

    Posté par Chris, 12 janvier 2010 à 13:00 | | Répondre
  • hum ca c'est trop bon

    Posté par axoulle, 12 janvier 2010 à 14:24 | | Répondre
  • Un début de manque de nourriture francaise m'a poussé a faire un tour sur ton blog et résultat : mon début de manque c'est transformé en une énorme envie de manger un bon plat francais !! ton veau me fait trop envie ! Mes papilles seraient ravies de changer un peu !
    Prochain thème de tes recettes : le Togo ???? lol
    bizzzzzzz

    Posté par Caro, 24 février 2010 à 10:45 | | Répondre
Nouveau commentaire